Réduire les infections avec le lavage des mains

Le 23/01/2019

Un geste simple, rapide et efficace, le lavage des mains est la mesure la plus importante pour prévenir les infections.

Pourquoi le lavage des mains est-il si important ?

Nous utilisons nos mains chaque jour pour toucher et saisir des objets et interagir avec des personnes.

Celles-ci comptent en moyenne au moins 3000 types de bactéries différentes qui peuvent rester vivantes plus de 3 heures. Ainsi, nous pouvons disséminer des germes (virus/bactéries) en touchant des surfaces ou des objets contaminés. En fait, ceux-ci peuvent atteindre le nez, les yeux ou la bouche si l’on se touche ensuite avec des mains non lavées entre temps. Par exemple, un rhume peut être provoqué de cette façon : les virus se fixent sur ces muqueuses.

Par ailleurs, le port des gants n’est pas une véritable protection contre les contaminations et ne remplace en aucun cas le lavage des mains.

A quels moments faut-il se laver les mains ?

Voici les situations courantes au cours desquelles le risque d’entrer en contact avec des germes est important :

  • Quand les mains sont visiblement souillées.
  • Lorsqu’elles ont été en contact avec du sang, des sécrétions, des liquides biologiques, …
  • Avant de donner des soins à une personne.
  • Avant de préparer, manipuler, servir ou manger, boire.
  • Après avoir enlevé des gants.
  • Après avoir été aux toilettes, avoir changé une couche, s’être mouché.
  • Avant la mise en place de lentilles cornéennes.
  • Après avoir rendu visite à des personnes malades.
  • Après avoir touché des animaux domestiques ou sauvages.

Comment bien se laver les mains ?

Le lavage des mains est efficace seulement s’il est bien réalisé. Pour cela, le savonnage est important (un rinçage à l’eau est inutile), et le frottage des mains doit durer au moins 15 secondes.

Voici les étapes :

  • Enlever ses bijoux
  • Se mouiller complètement les mains
  • Appliquer du savon et bien le faire mousser
  • Frictionner les mains et les poignets au moins 15 secondes
  • Frotter le pourtour des ongles
  • Rincer sous l’eau propre en éliminant tout le savon
  • Sécher complètement les mains avec un papier à main ou sous le séchoir
  • Fermer le robinet avec un papier à main
  • Eviter le contact avec des surfaces souillées

Aussi, il est recommandé de couvrir toutes les coupures, d’éviter les faux ongles et les vernis (personnel médical).

En outre, le savon ordinaire et l’eau ne tuent pas les bactéries mais créent une surface glissante qui permet de s’en défaire. D'autant plus que les savons antibactériens, eux, en tuent plus que nécessaire.

Ils peuvent être utiles dans les hôpitaux dans des cas particuliers (avant certaines interventions, lors des soins des patients gravement immunodéprimés, lors de soins intensifs,etc).

Aussi, en l’absence d’eau et de savon, un désinfectant pour les mains ou un antiseptique (sans eau) peut également être utilisé lorsque les mains ne sont pas visiblement sales. Cependant, ceux-ci ne sont pas efficaces lorsque les mains sont fortement souillées. Enfin, dans ce cas, un lavage des mains avec du savon et de l’eau est nécessaire.

CEJIP GROUPE, spécialiste de la propreté propose des prestations responsables et de qualité.

En savoir plus sur CEJIP ENTRETIEN :

https://www.cejip.fr/metier/proprete/

Sources :

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/dermato/journee-mondial-du-lavage-des-mains-8-bonnes-raisons-de-bien-se-laver-les-mains_30231

https://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/washing_hands.html

X