Propriétaire ou locataire : qui paye l'intervention de punaises de lit ?

Le 06/09/2021

Les punaises de lit rendent la vie, véritablement compliquée. En effet, difficile de se poser, s'endormir et impossible de se réveiller sans avoir été piqué à de multiples reprises. Face à cela, de nombreuses personnes ne savent pas vraiment comment réagir. Outre le fait de trouver la solution adaptée, qui passe généralement par le recours à un professionnel, se pose également la question du budget. Qui du propriétaire ou du locataire doit régler ? Les interventions, réalisées par des professionnels, sont souvent coûteuses. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons les règles en vigueur sur le sujet.

Comment apparaissent les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont de minuscules bestioles qui se nourrissent principalement de sang. C'est pourquoi, il est simple de définir à travers les piqûres, si celles-ci sont présentes ou non. Il s'agit d'ailleurs de la raison première pour lesquelles elles aiment tant se loger dans nos foyers, même lorsqu'ils sont propres. En effet, les punaises de lit recherchent surtout la chaleur du corps humain… Et elles sont relativement douées pour ça. 

Une fois leur logis trouvé, elles vont alors se réfugier dans nos matelas, nos draps, sommiers et oreillers, là où il est relativement compliqué de les déloger. Pire encore, les punaises de lit ont tendance à être extrêmement résistantes. Elles peuvent passer jusqu'à 12 mois sans se nourrir et ressurgir du jour au lendemain.

Enfin, ces dernières peuvent apparaître de manière totalement « indépendante ». Vous avez beau entretenir votre logis du mieux possible, vous pouvez en ramener chez vous à la suite d'un voyage, d'un séjour à l'hôtel (lieu ou les punaises prolifèrent). Cela prévaut également si vous habitez en appartement ou immeuble !

Comment s'assurer de la présence de punaises de lit ?

Il existe plusieurs indicateurs permettant de définir si, oui ou non, les punaises de lit ont élu domicile, chez vous. Premièrement, la question des tâches noires qui apparaissent un peu partout dans votre logement. Cela veut souvent dire que les punaises sont regroupées à cet endroit. De même, dans votre chambre, sur votre lit et vos draps, vérifiez que vous ne voyez pas de petites traces de sang apparaître. Enfin, surveillez vos bras et vos jambes. Si vous voyez que des plaques de petits boutons rouges surgir, cela pourrait être le signe des punaises de lit. Rassurez-vous cependant, elles ne présentent pas de grand danger pour l'organisme.

Punaises de lit : comment faire pour s'en débarrasser ?

Avant de faire appel à un professionnel, il existe plusieurs techniques permettant de se débarrasser des punaises de lit, à commencer par le lavage à chaud (60°) ou à la vapeur (120°).Vous pouvez également nettoyer vos pièces à l'aide d'un aspirateur et d'un insecticide. Enfin, certaines personnes passent au niveau supérieur et préfèrent se tourner vers des bombes fumigènes. Or, elles ne sont pas toutes très efficaces.

Propriétaire ou locataire : qui paye l’intervention de punaises de lit ?

Se pose ensuite la question de l'intervention d'un professionnel. En location, c'est au bailleur de régler la note. En effet, l'Article 142 de la loi Elan rappelle que le propriétaire est forcé de remettre à son locataire, un logement décent « exempt de toute infestation d'espèces nuisibles et parasites ». Cela vaut avant l'installation et dans les premiers jours, les premières semaines après arrivée.

La question, elle, est un peu plus complexe lorsque les punaises de lit débarquent quelques mois, quelques années après l'installation. Dans ce cas précis, qui du propriétaire ou du locataire doit payer l'intervention contre les punaises de lit ? Là encore c'est au propriétaire de régler sauf s'il arrive à démontrer que le locataire a été négligent au niveau de l'entretien du logement et que c'est cette négligence qui aurait entraîné ou favorisé l'apparition de nuisibles.

Enfin, si vous remarquez la présence de nuisibles, comme des punaises de lit, peu après le départ de votre locataire, il est primordial de traiter le sujet avant de relouer l'appartement. En effet, le propriétaire peut traiter l’intervention comme une dégradation du locataire. Une retenue sur le dépôt de caution peut être effectuée. Dans le cas où le montant ne suffirait pas pour couvrir l'ensemble des frais de travaux, il est également possible de réclamer la prise en charge totale du montant des opérations.

Comment se déroulent les opérations d'éradication des punaises de lit ?

Pour un appartement de taille moyenne, on estime le coût des interventions autour des 500 euros. Les professionnels de l'hygiène et de la propreté vont intervenir sur deux aspects distincts. Premièrement, ces derniers vont supprimer les œufs, les larves et les punaises au cours d'une première inspection minutieuse de chaque coin et recoins du logement. 

Ils peuvent également procéder au dépoussiérage du mobilier et des radiateurs afin de s'assurer que celles-ci ne s'y trouvent pas. Enfin, ils vont terminer leur travail grâce à un traitement des nuisibles chimique réalisé à base de divers produits, servant à éliminer ces nuisibles.

Cejip, spécialisée dans la lutte contre les nuisibles

Entreprise certifiée ISO9001, Cejip est spécialisée dans la lutte contre les nuisibles et notamment les punaises de lit. Nous sommes en mesure d'intervenir dans vos locaux commerciaux et autres lieux de travail. Nous assurons un traitement efficace contre ces insectes. Notre offre est toutefois plus large. Balayage, entretien et nettoyage des cabinets, notre entreprise de propreté assure l'entretien de bureaux et ce, au meilleur tarif.

Se débarrasser des punaises de lit : notre conclusion 

La gestion des punaises de lit est complexe dans le cadre d'une relation propriétaire - locataire. En effet, les solutions peuvent évoluer en fonction des cas observés. Pour autant, il apparaît clair que le bailleur est responsable en premier lieu. Dans certains cas, il peut toutefois se retourner contre son locataire, pour négligence. Les opérations, elles, coûtent assez cher. Il est donc essentiel de les traiter au plus vite afin de garantir un endroit sain aux personnes vivant sur place, mais également pour réduire la facture finale.