Sécurité événementielle, ce qu’il faut savoir

Le 07/02/2019

La sécurité événementielle est une stratégie de sécurisation qu’il vous faut mettre en place dès lors que vous organisez un événement. Assurer la protection des personnes présentes est une tâche importante qui contribuera grandement à sa réussite.

Assurance et réglementations

Tout d’abord, souscrire à une assurance demeure la première tâche à accomplir lorsqu’on organise un événement. En clair, l’assurance s'adapte à l’ampleur de l'événement et prend en compte les dimensions humaines et matérielles qui lui sont propres.

Pour assurer une protection optimale à votre manifestation, des obligations sont à respecter :

  • Les différents agents spécialisés doivent répondre aux exigences attendues de par leur fonction ;
  • Ils doivent être en contact avec les pompiers et la cellule de crise de la préfecture ;
  • Ils doivent également être inscrits en préfecture de police (autorisation du ministère de l’intérieur), avoir un casier judiciaire vierge et posséder un certificat de qualification professionnelle ;
  • Selon les spécialités, certains agents doivent être titulaire du permis B (depuis plus de 2 ans) et posséder le certificat d’étude de la pratique des sports de défense.

Sécuriser l'événement selon le type de lieu

  • La classification des ERP :

En outre, les établissements recevant du public (ERP) sont définis par le Code de la construction et de l’habitation (CCH) et sont admis comme tel dès lors que le seuil de la 20ème personne est atteint.

Elles se définissent selon 3 types :

  • les établissement spéciaux en plein air (PA)
  • Les chapiteaux, tentes et structures (CTS)
  • les salles de conférence, de réunion, de spectacle (L)

Elles se classent dans une des 5 catégories selon le seuil maximal de personnes pouvant être accueillies. Par ailleurs, toute manifestation en intérieur ou en extérieur “fixe” et délimitée prend la classification d’un ERP et la réglementation relève donc du CCH et du Règlement de sécurité.

Dans le cas d’un événement extérieur avec une déambulation, la réglementation n’est pas obligatoire, mais par précaution les règles de sécurité de base s'appliquent. 

Sécurité événementielle :  les types de risque

Lorsqu’on planifie la sécurité d’un événement, les missions s'effectuent de la manière suivante :

  • le contrôle des accès et de la circulation
  • la gestion des entrées et des sorties
  • l’accueil et l’orientation des clients
  • la surveillance et la sécurité des espaces, ...

Selon le lieu et les installations prévues pour votre rassemblement, les agents prennent en compte les différents risques auxquels ils peuvent être confrontés :

  • Les installations électriques : les agents spécialisés veillent à éviter tout accident, de même que le déclenchement d’un incendie et l’électrocution d’une personne. Les installations provisoires sont vérifiées par un organisme de contrôle agréé.
  • Les risques d’incendie : Anticiper ce type de risque est primordial pour tout événement, la présence d’un agent de sécurité incendie est obligatoire dans les ERP.
  • Les risques d’inondations.
  • Les débordements de foules.
  • L’intrusion de personnes suspectes.
  • Les zones à risques.

Les acteurs de la sécurité événementielle

Pour mener à bien ces mesures de sécurité, la présence de professionnels formés est essentielle :

  • L’équipe de secours : Lorsque l'événement rassemble plus de 1500 personnes, la mise en place d’un DPS (dispositif prévisionnel de secours) est obligatoire. Lorsque le nombre de personnes rassemblées est inférieur à 1500, ce dispositif n’est pas obligatoire. A défaut, les bénévoles ayant suivi une formation premiers secours peuvent également être sélectionnés pour réagir en cas de problème.
  • L’équipe de sécurité : La gestion des conflits est un aspect qui dépend du type d'événement organisé, du nombre de personnes présentes. Faire appel à des professionnels plutôt qu’à des bénévoles vous assurera un comportement professionnel face à une situation de conflit. Ce sont des agents formés et expérimentés qui géreront les éventuels débordements.

Aussi, les agents spécialisés peuvent être agents de sécurité statique ou mobile, des maîtres-chiens, des APR, ....

De plus, il faut prendre connaissances de toutes les dispositions en lien avec le plan vigipirate.

  • L’équipe d’organisation : son rôle est crucial, il permet de maintenir toute la cohésion de l’évènement en répartissant les tâches, gérant les divers problèmes remontés. Réactive, elle un véritable pilier de la communication au sein de l'événement..

En confiant la gestion de la sécurité à CEJIP GROUPE, organisez vos salons, concerts et autres événements en toute sérénité !

Découvrez nos prestations "Sécurité"

Réalisez un devis sur mesure gratuitement : https://www.cejip.fr/formulaire-client/

Pour en savoir plus sur la classification des ERP :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32351

Sources :

https://securite-entreprise.ooreka.fr/astuce/voir/753617/securite-evenementielle

https://www.animafac.net/fiches-pratiques/assurer-securite-evenement/

 

X